Archives pour la catégorie Prochainement

Bannière we Gardel

WEEK-END Carlos GARDEL – 1, 2 , 3 mars 2019

GARDEL Micro

VENDREDI 1er MARS 2019

  • 20h30 :   Conférence « Carlos Gardel, la voix du tango » par Solange BAZELY
  • 22h00 – 1h00 : Milonga

SAMEDI 2 MARS 2019

  • 20h30 : Spectacle Théâtre-Chant « Gardel y yo, une vie tango
  • 22h00 – 2h00 : Milonga

DIMANCHE 3 MARS 2019

  • 15h00 : Lecture à voix haute « Carlos Gardel vu par… » par Solange BAZELY
  • 16h00 – 19h00 : Despedida

___________________________________________________________________________

TARIFS

PASS WE Gardel : 20 € adhérent / 35 € non adhérent

(comprend conférence / lecture / spectacle, milongas vendredi, samedi, despedida dimanche)

Tarifs à l’unité :

VENDREDI :

CONFERENCE  : 5 € adhérent / 7 € non-adhérent

Milonga : 3 € adhérent / 6 € non-adhérent

SAMEDI :

SPECTACLE : 10 € adhérent / 13 € non-adhérent

Milonga : 3 € adhérent / 6 € non-adhérent

DIMANCHE

LECTURE :  5 € adhérent / 7 € non-adhérent

DESPEDIDA : 3 € adhérent / 6 € non-adhérent

___________________________________________________________________________

BAZELY_PHOTO_1

SOLANGE BAZELY met le pied dans l’univers du tango argentin dès 1992, avec une curiosité tous azimuts : elle danse, écrit, rencontre, écoute, voyage, lit, chante, raconte…

En 1996, elle crée la première revue de tango argentin en France, La Salida(dont on a  fêté le n° 100en octobre 2016), puis devient agent d’artistes argentins durant sept ans à Paris, notamment de Juan José Mosalini,Sandra Rumolino, Gustavo Gancedo, des Frères Flores, du saxophoniste Blas Rivera

Elle collabore à de nombreux projets où le tango est mis en valeur.

Depuis 2006, elle anime des conférencesautour de la culture argentine.

Depuis octobre 2015, elle propose des lectures à voix haute, ouvertes à tout type de public et à toutes les littératures, en français et en espagnol.

Elle termine actuellement l’écriture d’un livre sur le bandonéon avec les photographies d’Olivier Elissalt.

Une habituée des précédentes éditions des Nuits allumées pour des conférenes et lectures à voix haute.

CONFERENCE “CARLOS GARDEL,LA VOIX DU TANGO”

Créée à l’occasion de la 10ème édition du festival Tangopostale en juin 2018, cette conférence s’articule autour du contexte de naissance de Carlos Gardel à Toulouse, de son arrivée à Buenos Aires, de ses influences (opéra, payador, canción criolla), son début de carrière, la naissance du tango-chanson avec Mi noche triste, le succès international, Gardel et le cinéma, Gardel, compositeur et avec ses paroliers, sa mort prématurée et l’héritage qu’il laisse. Ceci avec des extraits audio et vidéos ainsi que des photos pour illustrer les propos.

Durée : 1h30 avec échange avec le public à la fin.

LECTURE A VOIX HAUTE “CARLOS GARDEL VU PAR …”

A l’occasion de la 10ème édition du festival Tangopostale à Toulouse, Solange Bazely a créé une nouvelle lecture autour de la figure du chanteur Carlos Gardel, afin d’en envisager d’autres facettes et d’une façon ludique et profonde. Que ce soit par la voix de sa mère racontant leur arrivée en Argentine, la traduction des paroles de tango qu’il a chantées (et souvent composé la musique également), mais aussi des poèmes sur lui, le commentaire d’autresmusiciens, son testament et d’autres documents surprenants…

Durée 45′.

Bannière we Gardel

La statue de Carlos Gardel et Solange Bazely, le jour de son inauguration à Toulouse, le 30 juin 2018 © Fred Lemé

___________________________________________________________________________

delgado theatre chant

GARDEL Y YO, UNE VIE TANGO

A partir d’une mise en scène contemporaine, en un peu plus d’une heure, la comédienne, et chanteuse, Carol Delgado, va, entre chansons et récit, non seulement faire revivre le mythe Gardel mais le mythe de toute une époque, dont les vraies héroïnes sont les femmes. Bien sûr le tango est éternel. Mais ce qui réellement éternel, c’est la façon dont une danse, une voix, parviennent à incarner l’histoire d’un peuple descendu d’un navire : Le peuple de l’exil.

Ce spectacle met en scène, la vie du célèbre chanteur de tango argentin, Carlos Gardel et celle de sa mère Berthe, « mais c’est avant tout un spectacle sur la femme et sur l’exil de beaucoup d’Européens vers l’Argentine au début du XXesiècle», précise l’artiste. Tout démarre à Toulouse, où une jeune fille rencontre un patron dont elle va tomber amoureuse, mais qui va la répudier. Elle aura un enfant, mais c’est en exil, à Buenos Aires, qu’elle va trouver le bonheur.

Théâtre/Chant : Carol Delgao / Piano Damien : Joëts / Mise en scène: Pierre-Marie Quesseveur

Durée 1h15