Maestria

Sylvia GERBI & René BUI

Sylvia GERBI & René BUI

Sylvia GERBI

Initiée à la danse classique, Sylvia Gerbi est diplômée avec mention du CNSMD de Gap.

Passionnée par l’art, elle entame des études d’Histoire de l’Art à la faculté d’Aix en Provence tout en continuant sa formation de danseuse à Marseille. Elle commence alors la danse contemporaine et la danse baroque et commence à danser professionnellement dans plusieurs compagnies (Accordanses, Talon pointe, Temps danse…).

Née dans une famille de musiciens, elle a un goût prononcé pour la musique et étudie le piano classique depuis son plus jeune âge.

Elle découvre le Tango à Marseille, lors d’une milonga en plein air. Après un gros coup de coeur pour cette musique et l’harmonie des danseurs au sein du bal, elle fréquente toutes les milongas de la région, mais aussi celles de la France entière, et commence à voyager régulièrement à Buenos Aires et Montevideo. Elle danse ainsi dans les bras des meilleurs professeurs qui soient, les ‘Milongueros’.

Aujourd’hui installée à Paris, elle consacre sa carrière à l’enseignement du Tango et à la création de spectacles. Elle enseigne régulièrement en France et à l’étranger.

Avant tout danseuse, elle nourrit son art de toutes les danses dont elle est issue, mais également des techniques corporelles telles que les méthodes Pilates et Feldenkrais.

Par une approche artistique, elle souhaite inviter son public à un voyage intime avec soi même et avec l’autre, en invitant la musique comme support d’inspiration.

Elle souhaite le Tango accessible à tous et préfère la pureté du mouvement, au delà de tous les styles.

Créatrice du Tango Roots Festival, elle promeut les pratiques musicales, chorégraphiques et artistiques du Rio de la Plata, à Paris, depuis 2011.

Les Allumés du tango connaissent bien Sylvia Gerbi puisque elle a animé des week-ends de stages avec John ZABALA en mars 2017 ainsi qu’avec Dario DA SILVA en décembre 2018.

 

René BUI

René Bui apprend le tango argentin en 2002 à Bordeaux, après avoir joué 10 ans dans une formation rock comme batteur.

En 2006 il s’installe à Paris et commence à travailler avec Florencia Garcia. Ils réalisent des démonstrations et enseignent jusqu’en 2014. Ils participent entre autre au Festival Tango par la Côte (Bretagne), Festival de Bonifacio (Corse), Festival de Mèze, Festival Tangoléron (Ile d’Oléron).

Côté cours

René Bui porte une attention toute particulière à la pédagogie. Il a enseigné en France (Paris, Bordeaux, Amiens, Orléans, Rouen, Le Havre, Reims, Marseille, Saint-Brieuc, Lannion, Roscoff, Arras, Montpellier,Nantes, Arcachon, Les Sables-d’Olonne, Ile d’Oléron, Dijon, Guadeloupe, Martinique) ainsi qu’à l’étranger au Viêtnam (Saïgon), aux Philippines (Manilla) et en Tchéquie (Prague).

Au cours de ses années avec ses élèves, il a réalisé un travail de synthèse et de structuration des connaissances acquises auprès de Gustavo Naveira ainsi que de danseurs de renommée internationale tels que Sebastian Achaval, Daniel Nacuccio & Cristina Sosa, Chicho Frumboli entre autre. Sa formation de musicien également lui vaut une approche très riche et originale de cette danse dont la marche, l’abrazo, la musicalité mêlée à la technique sont à ses yeux les fondamentaux qui rendent le tango argentin si unique.

Côté scène,

il danse dans le spectacle « SEASONS TANGO » en 2017/2018 dans le cadre du Festival « Les Beaux Jours de la Danse » à Rennes et au Palais Tokyo à Paris. Dans la même saison, Il participe à la création du spectacle « One More » qui mêle danse contemporaine et tango argentin, pour une représentation en février dernier à Saint-Omer. Il a également dansé à l’Opera de Rouen dans le cadre de «’Hommage à Astor Piazzolla », au Théâtre du Châtelet lors des «Concerts de l’Improbable » de Jean François Zygel et à l’UNESCO à l’occasion deLa Journée Internationale de la Danse à l’initiative du Comité International de la Danse de l’ITI.

Ces dernières années, il a entrepris un travail d’échange et d’exploration avec différentes danseuses telles que Maria Filali, Erna Dolce, Flavia Morari, Sylvia Gerbi et plus récemment Delphine Blanco.

Par ailleurs, faisant du bal un mode de vie, comme tout bon tanguero, Il a crée avec Florencia Garcia la milonga parisienne le Colectivo Tango en 2006.

En 2017 il crée une nouvelle milonga, La MilOnda 1905 avec une équipe de passionnés.

___________________________________________________________________________

___________________________________________________________________________

DEPUIS 1992 …

De nombreux Maestros et musiciens sont venus partager leur passion avec les Allumés : stages, bals, démonstrations, …

  • Daniel NACUCCHIO & Cristina SOSA

 

Association de Tango Argentin depuis 1992