Lexique tango

Retrouvez ici les termes et les techniques utilisés dans le tango argentin :

(Source : http://www.marseilletango.fr)

A

Abrazo : l’étreinte, la prise dans les bras, la position de danse

Adelante : en avant ; avancez

Adorno : ornement, fioriture

Agujas : ornement réalisé par l’homme pendant le tour, en pointant verticalement le pied.

Amague : ornement réalisé, souvent avant de démarrer un mouvement, en frappant le sol du pied, pour prendre la mesure.

Arrastre : équivalent de la Barrida

Atras : en arrière

B

Balanceo : Transfert du poids du corps d’un pied sur l’autre et retour. S’emploie pour écourter une technique dans un espace restreint, pour attendre le moment musical propice au démarrage d’une nouvelle figure, ou de façon plus subtile pour faire passer le poids du corps de sa partenaire sur son autre pied.

Barrida : Balayage du pied » de la cavalière par le pied du cavalier sans perte de contact. Se guide par le haut du corps, et non en « poussant » le pied.

Bicicleta : Mouvement circulaire sur un plan vertical dans l’espace du pied cavalier « accroché » au pied de sa cavalière ; évoque l’idée de pédaler.

Boleo : voir Voleo

C

Cadena :La chaîne : figure consistant en une alternance de mouvement identiques réalisés par l’homme et la femme donnant l’impression de s’emboîter au niveau des pas. Elle peut se réaliser à droite ou à gauche, avec ou sans ganchos.

Cadencia : Cadence, rythme donné à une mouvement. Peut également avoir la même signification que Balenceo.

Caida : pas en arrière de l’homme avec poids du corps sur sa jambe arrière, et cavalière en position déboîtée, poids du corps sur sa jambe avant.

Calesita : le manège : figure consistant à maintenir la cavalière sur un pied et à tourner autour d’elle.

Caminar : marcher

Cangrejo : le crabe

Caricias : caresse se pratique avec la jambe ou le pied, sur la jambe ou le pied de son ou sa partenaire

Carpa : même principe que la Calesita, mais l’homme se recule pour faire pencher l’axe de sa cavalière.

Castigada : poussée de la jambe de la cavalière vers le haut : voir  « Empujada« 

Chacarera : type de musique et danse traditionnelle en couple originaire du nord d’Argentine caractérisée essentiellement par son rythme ternaire (6/8), l’emploi d’instruments à cordes et du bombo, gros tambour extrait d’un tronc d’arbre et muni de peaux de chèvre.

Chiche : ornement consistant à effectuer deux petits battements de pieds en accord avec la musique

Colgada : mouvement de rotation du couple qui adopte une position  » en V  » au niveau de leurs axes respectifs.

Contrapaso : verrouillage d’un pied derrière l’autre pendant la marche, souvent exécuté sur le contretemps.

Cortina : pièce de musiques intermédiaire libre entre les plages musicales dansantes.

Cruzada : croisement d’un pied devant ou derrière l’autre. Exemple le cinq de la Salidab d’étude pour la cavalière.

Cucharita : la cuillère : consiste à « cueillir » le pied de la cavalière avec le sien, pour le faire se lever.

Cunita : le berceau : mouvement de bascule du couple avant arrière

D

Dezplazamiento : déplacement

Dibujo : dessin exécuté sur le sol avec son orteil

E

Eje : équilibre, axe

Elevadas : marche sans garder les pieds au contact du sol (technique utilisée quand les sols étaient particulièrement sales dans les débuts du tango. Elévation du pied de la cavalière utilisée dans les Colgadas.

Embutido : un pied se balançant derrière l’autre après un Enrosque

Empujada : poussée de la jambe de la partenaire

Encuentro : le plus souvent ‘encuentros milongueros‘, sont des rencontres de plus petite taille que les festivalq et à différence des marathons ils accueillent un public déjà normalement ‘sélectionné': il s’agit ici de rencontre entre tangueros qui aime des abrazos serrés et les ambiances sociales et un peu formalisées.

Enganche : accroche du pied ou de la jambe du ou de la partenaire

Enrosque : pendant le tour de la cavalière, le cavalier enroule son pied devant ou derrière l’autre.

Entrada : se produit quand le pas du danseur pénètre la ligne de pied de sa cavalière, sans déplacement

Espejo : miroir, position symétrique, ou exécution symétrique de techniques

F

Firulete : ornement ou mouvement compliqué

Freno : ralentissement pour s’arrêter

G

Gancho : crochet d’une jambe autour de la jambe du ou de sa partenaire

Golpecitos : tapement rythmique du plat du pied contre l’orteil

H

Hamaca : autre nom de la Cunita

Inclinada : inclinaison

J

Juntar : joindre ; se dit des chevilles et des genoux

L

Lápiz : le crayon, le tracé : cercle dessinés sur le sol avec la jambe libre du cavalier pendant l’exécution d’un tour

Látigo, Látigazo : mouvement fouettant d’un pied ou d’une jambe.

Llevada : mouvement exécuté avec la jambe ou le pied du cavalier, pour « emporter » la jambe de la cavalière sur le pas suivant ; mélange de barrida et de pas de marche pour emmener la jambe de la cavalière, avec la cuisse du cavalier.  La llevada se distingue de l’Empurada par le fait que la cavalière ne reste pas sur son axe et fait un pas. Cette technique est utilisée dans les Cadenas et dans El Cangrejo.

Lustrada : polir, lustrer. Action de « cirer » ses chaussures sur son pantalon. Peut-être exécuté par la femme ou par l’homme lui-même, mais jamais par l’homme à la femme.

M

Marca : Guidage ; marcar : guider

Marathon : événement, sans cours ni workshop, qui se déroule le temps d’un weekend non stop où la plupart de danseurs se rend pour danser jusqu’à épuisement de batteries.

Media Luna : demi-lune : mouvement circulaire et rapide de la jambe de la cavalière, le pied restant en contact avec le plancher, souvent amené par une sacada de l’homme ; également départ de tour à droite, amené par une position miroir à gauche.

Media Vuelta :demi-tour ; exécuté sur le 3 de la Salida, ou sur un 8 arrière le cavalier pivotant simultanément sur ses deux jambes

Milonga : endroit où l’on danse le tango argentin en tant que danse sociale et d’improvisation. Le terme milonga désigne également l’évènement ainsi créé, la soirée où l’on danse le tango. Dans une 3ème acception, c’est une aussi un style particulier de musique qui se traduit par un style particulier de danse.

Molinete : alternance des pas de la cavalière dans le tour. un des codes fondamentaux de la danse, difficile d’exécution.

Molinete con sacadas : tour avec entrées : pas de l’homme à l’intérieur de l’espace de la femme pendant l’exécution du tour.

Mordida : la petite morsure : emprisonnement d’un pied de l’un des partenaires, entre les pieds de l’autre. Également appelé Sanguchito

Mordida Alta : identique à la Mordida, mais effectué au niveau des genoux.

O

Ocho : suite de pas de marche avec une rotation d’un demi-tour sur chaque appui.

Ocho Cortado : huit coupé : commence comme un ocho, mais est stoppé et raccourci sur le retour à la position d’origine. Très employé dans le style Milonguero, et dans les bals pour éviter les collisions.

Ocho De frente ou Adelante : Ocho Avant

Ocho para Atrás : Ocho vers l’Arrière

Ocho en Espejo : Ochos réalisés simultanément par le cavalier et la cavalière, en position miroir.

P

Palanca : levier : aide du cavalier pendant l’exécution d’un saut de la cavalière

Parada : un arrêt : souvent exécuté pendant un huit ou un tour, guidé par le poids du corps du cavalier, qui immobilise le cavalière, poids du corps entre ses deux jambes. Le pied du cavalier vient alors se mettre contre celui de la cavalière.

Pasada : passage au-dessus de : pas exécuté par le ou la partenaire, en passant au-dessus du pied de l’autre. Exécuté souvent après une Parada ou une Mordida.

Patada : un coup de pied

Pausa : une pause

Picados : chiquenaude vers le haut du talon en avançant ou en tournant.

Planeo : se dit d’un glissement sur le sol de la jambe libre, exécutant un cercle produit par le déplacement du ou de la partenaire

Punteo : battement de l’orteil sur le plancher pendant un déplacement circulaire du pied.

Q

Quebrada : position dans laquelle la cavalière a un pied détendu, croisé derrière l’autre ; souvent employé lors d’une Carpa

R

Rabona : une étape de la marche avec un croisement sur le contre-temps, suivi immédiatement d’un autre pas de marche.

Rebote :  Un rebond ; pas généralement avant pour le cavalier et arrière pour la cavalière, « rebondissant sur le sol, servant d’élan pour une autre technique

Resolución : fermeture ; par exemple les pas 6,7 et 8 d’une Salida d’étude.

Rulo : une courbure : par exemple pendant le Molinete, l’homme exécute un Lapiz, et à la fin rentre son pied à l’intérieur du cercle, pour repartir à l’extérieur toucher celui de sa partenaire en la stoppant.

S

Sacada : s’emploie lorsqu’un des deux partenaires pose son pied entre les pieds de l’autre, et transfère ensuite son poids du corps comme dans un pas de marche.

Salida : à la fois base d’apprentissage du tango, et forme de base souvent employée au début et pendant la danse. C’est, en fait un morceau de tour à gauche, linéarisé. On en distingue plusieurs formes suivant la position respectives des pieds des partenaires, la direction finale, et le contexte d’utilisation.

Salida de Gato : variante de la Salida, dans laquelle la femme peut commencer ses ochos, sans passer par la position croisée.

Salto :  un saut

Saltito : petit saut

Sanguchito : voir Mordida

Seguidillas : petit pas très rapides

Sentada : action d’asseoir la cavalière

Soltada : s’emploie lorsque le couple quitte sa position fermée habituelle, pour danser soit en se tenant à deux mains, soit à une main, soit pas du tout.

Sube y Baja : pas de Milonga, où le couple danse, en position déboîté, d’avant en arrière et de haut en bas, avec un mouvement de pendule.

T

Tanda : suite de 3, 4 ou 5 titres (tangos, milongas ou valse). Afin d’assurer une continuité de danse dans une même tanda, il importe que les titres d’une tanda soient d’un même style, d’une même couleur musicale.

Tijera : mouvement de retrait de la jambe avant qui se croise devant la jambe d’appui, sans poids du corps, et repart en avant / mouvement utilisé dans une position déboîté, par l’homme, qui croise derrière son pied et en avançant amène la jambe de la cavalière sur un croisé / mouvement en l’air des jambes de la cavalière lors d’un saut, qui lance une jambe, puis ensuite l’autre, souvent pour amener une Sentada.

Trabada : voir Cruzada

Traspié : système de pas rapide utilisé en Milonga, composé de trois mouvement sur deux temps de musique. Voir au chapitre Musique

Truco : terme désignant des tours et arrêts dans le style Fantasia.

Association de Tango Argentin depuis 1992